mercredi 27 juillet 2011

Je m'occupe de ma peau !

           Alors je parle souvent de ma routine capillaire, il faut dire que ce n'est pas la seule que j'ai. J'ai une routine "corporelle"  depuis mon adolescence, boutons, acnés, tâche oblige.
        Dois-je encore le rappeler j'ai la peau grasse et ce n'est que récemment que elle et moi, nous avons appris à vivre ensemble en parfaite harmonie, on va dire qu'il était un peu temps. Mais bon c'est une autre histoire.
        Bref, je parle de ma session soin du visage parce que je la fais en même temps que ma session soin des cheveux, en général le dimanche.Le temps de laisser poser un après shampoing permet de faire un gommage, de faire un bain de vapeur pour ouvrir ses pores avant d'appliquer un masque.

Comment je fais pour prendre soin de ma peau grasse ?


Tous les jours ( matin et soir)
- Gel moussant purifiant
- Crème hydratante

Le mercredi (en plus des soins quotidiens)
- Gommage exolifiant

Le dimanche (en plus des soins quotidiens)
- Gommage exolifiant
-Bain de vapeur
- Masque à l'Argile ou Peel-Off
-Gommage corporel

Les produits que j'utilise:


Gel moussant purifiant : 

Gel Nettoyant purifiant Vichy Normaderm ou Clear & Clean Gel Nettoyant Purifiant. 



           J'ai toujours  utilisé le Clear & Clean au Gabon, je l'ai très facilement trouvé au Canada mais je ne le trouve pas en France alors il a fallu lui trouver un remplaçant, j'en ai essayé 3 avant de dénicher sur le Vichy Normaderm. C'est une tuerie ce produit, avec une odeur à tomber ! Sensation de propreté assuré et il mousse très bien et la texture est très onctueuse. Le + du produit ? Il existe en format 400 ml pour 10 euros avec une pompe très pratique. Je ne m'en lasse pas.




Crème hydratante:


Alors mois c'est simple, j'utilise le Vichy Normaderm Soin Anti Imperfections Tri Activ. Je m'incline devant ce produit, voir ce que j'en pense ICI. C'est grâce à lui que je suis tombée en amour (comme on dit au Québec) avec le gel moussant de la même marque. Depuis un moment dans les parapharmacies en France ils vendent le soin et le gel ensemble pour 10 euros. Moi je dis YES !




Gommage exolifiant:


Queen Helene Natural facial Scrub Otmeal and Honey , St Ives Abricot Scrub Blemish & Blackhead Control Bioderma Gel gommant purifiant peaux mixtes à grasses. 








            Le gommage de la marque Queen Helene que je ne trouve pas en France je l'utilise quand j'ai le visage terne, il est pratique parce que on peut l'utiliser tous les jours (c'est indiqué sur a notice), il est doux et nettoie bien. Mais ma peau grasse n'aime pas être trop remuée, alors je le fais quand je sens que mon visage ne peux pas attendre mercredi ou dimanche pour se faire gommer.
            Le St Ives Abricot, c'est un classique. Ma mère l'utilise depuis toujours même si ces derniers temps elle lui fait des infidélités avec le Queen Helene. Il est fabuleux pour moi. Il existe en plusieurs formule : gentle(doux) et normal. Selon son type de peau on adapate. Il y a le produit que j'ai en ce moment pour les points noirs. A utiliser 2 ou 3 fois par semaine, plus il peut être très agressif. 
           Celui de Bioderma, c'est un soin intensif, je ne le fais pas souvent parce que il intervient dans les cas graves! Lol ! Plus sérieusement une fois par semaine, dans ma session du dimanche, c'est largement suffisant. Sinon si je veux une peau ultra nette, je le fais puis je mets mon soin de Vichy le tout le soir avant de dormir et au réveil le tour est joué. 


Masque à l'argile : 
Queen Helene Mint Julep Masque.


           Pas grand chose à dire, l'argile a la capacité d'absorber tout sur son passage. Alors pour moi c'est radical. Je ne le trouve pas en France non plus. Comme alternative vous pouvez acheter de l'argile en magasin Bio (Naturalia) ou chez Aromazone. Avec un peu d'eau minérale, d'eau de rose ou un hydrolat qui convient à votre problème de peau et c'est fait. Attention à la texture elle doit être lourde pour pouvoir mettre 2 couches de masque... il ne doit pas être liquide en tout cas.   

           Je n'ai plus de problème de peau depuis un peu plus d'un an (seulement). Ma petite fierté c'est qu'on me demande "tu as mis du fond de teint ?" et moi de répondre "non juste ma crème hydratante". Je me demande à quand la question "Tu as mis un tissage ?" " Non, ce sont mes cheveux".  Loool ! 

Vous, comment avez vous réglé vos problèmes de peau? 

Des bisous les filles! On maintient le cap on tient le bon bout! 

mardi 26 juillet 2011

Qu'est ce qu'il y a dans mon vapo ? Deuxième essai !



 J'ai fait un autre essai vapo maison. Dans celui ci il y a : 

- Provitamin Keratin de Aphogee
- V05 Conditioner Split Ends 
- 15 gouttes de provitamines B5

Le Provitamin de Aphogee, je n'ai pas encore réussi  à finir la bouteille mais je m'y attelle. 
Le V05 était un reste, je n'en ai plus :( 
Résultats : Déçue! Je voulais essayer le vapo sans huile. Le Provitamin de Aphogee est un leave in et je pensais que graçe à lui, je pouvais me passer d'huile, en tout cas j'ai essayé. Cheveux secs et pas malléables du tout. Pour éviter le drame, je me suis précipitée dès la première application ratée vers la Hair Lotion Olive Oil de ORS qui a encore fait des miracles, je me dis que finalement je ne suis toujours pas prête à la mettre de côté celle là. La prochaine fois que je fais un vapo, je m'inspirerai de ma première utilisation ICI.


Plein de bisous !


Je ne l'ai pas dis mais merci à Tiline de me l'avoir fait remarquer. Je ne mets pas ce vapo tous les jours mais 3 fois par semaine avec ma Hair Lotion Olive Oil de ORS et je scelle avec mon chantilly de karité. Pourquoi ?  Il est protéiné et les protéines peuvent assécher les cheveux si on en  mets trop. Attention donc aux vapos protéinés ! 

lundi 25 juillet 2011

Bien choisir son après - shampoing

            Aujourd'hui j'aimerais parler de l'importance de l'après-shampoing. Qu'on se le dise. C'est un incontournable. Une routine sans après-shampoing, ce n'est pas une routine et  je vous assure que j'exagère à peine.  Que l'on soit défrisée ou naturelle, no-poo ou low-poo on en a besoin. On ne PEUT PAS faire l'impasse sur l'après-shampoing. 



Pourquoi utiliser un après-shampoing? Parce qu'il rend les cheveux plus lisses et plus doux après un shampoing. Il aide à restaurer l'hydratation du cheveu.

Chaque cheveu à droit à son après shampoing. Nous avons de la chance, il y a à notre disposition un choix énorme d'après shampoing. Il existe plusieurs types d'après-shampoing en fonction de l'effet souhaité et de la nature des cheveux. Que ce soit pour avoir plus de volume, pour réparer les cheveux abîmés, pour cheveux gras ou secs... Peu importe ils ont tous le même principe de base: nourrir et démêler les cheveux.  

Pour nos cheveux afros, secs de nature, on préférera les crèmes ou les masques qui sont plus nourrissants. Les autres après shampoing conviennent aussi, mais on obtiendra de meilleurs résultats avec les textures crémeuses ou les masques. 
On a tendance à oublier que les masques nourrissants ou les popotes maison hydratantes sont des après-shampoing.

Comment faire? 
Après avoir bien rincé son shampoing, on essore ses cheveux et on applique l'après-shampoing. On dépose une grosse noisette de produit sur la chevelure et on masse délicatement du bout des doigts. Le massage va permettre au produit d'agir en profondeur. Il faut toujours bien lire le mode d'emploi sur les produits, certains d'entre eux demandent de mettre un bonnet en plastique. Il faut toujours laisser poser au moins 5 minutes, sinon le produit ne sera pas efficace ou n'aura as un effet durable. Bien rincer le produit car les après-shampoing ont tendance à rendre les cheveux lourds. Bien choisir la quantité du produit que l'on applique selon la longueur des cheveux. 

Comment je fais? 
Depuis toujours et même avant le début de mon AC, je n'ai jamais fait l'impasse sur l'après-shampoing. Ce qui a changé c'est que maintenant j'essore mes cheveux avant de l'appliquer, et je ne le fais plus sur ma touffe pleine d'eau et qui me faisait perdre la moitié du produit. Je n'utilise pas de masque comme AS, toujours des AS classique que je laisse poser 10 à 15 mins. En ce moment je carbure entre le 2 min Reconstructeur de Aphogee et le V05 Champagne Kiss. 

Bises les filles! 

mardi 19 juillet 2011

Massage du cuir chevelu - Centre Clauderer Episode 1

            Dans ma nouvelle routine capillaire je fais du massage du cuir chevelu un élément clé de ma nouvelle façon de traiter mes cheveux. Evidemment, il a fallu que je le renseigne et que je me documente sur "comment faire?"
          Je savais déjà que le massage du cuir chevelu ne se réduisait pas à du "frictionnage". Au bout de quelques clics, je suis tombée sur le site internet du Centre Clauderer. Qui sont-ils ? 

Fondé dans les années 80 par Hélène Clauderer, le Centre Clauderer est situé au cœur de Paris, au 346, rue Saint-Honoré 75001 (métro Tuileries ou Opéra). 

Le Centre est spécialisé dans les traitements contre la perte des cheveux. Aucun traitement n'est prescrit sans un diagnostic (avec analyse préalable des racines), sur place ou à distance.

          Ce que j'ai bien aimé, c'est qu'ils ont une approche cheveux hommes/cheveux femmes/cheveux crépus.  C'est assez rare, il faut bien le dire de trouver un institut qui propose de traiter la chute des cheveux aussi bien caucasiens de crépus, avec une approche genre (homme/femme). 
         Pour ce qui est de leurs statistiques, je ne peux pas donner mon avis vu que je n'ai pas testé la méthode. Cependant, ils donnent des informations sur le massage du cuir chevelu et c'est bien là l'objet de mon article du jour. 

L'article s'appelle : 

 La Gym des cheveux 3 massages de pro pour stimuler vos repousses. 

J'apprends que le centre propose 3 massages du cuir chevelu pour assouplir votre cuir chevelu, favoriser le flux du sang vers les racines et stimuler vos repousses. 






3 mouvements qui se font sur l'ensemble de la tête dans le sens de la circulation sanguine, de la nuque vers le front (photo du haut), puis des oreilles vers le sommet (photo de droite). En insistant sue les zones où les cheveux sont fragiles. 













           Voici les 3 massages qu'ils proposent. 


  • Le massage de mobilisation :  Poser la pulpe des doigts légèrement écartés sur le cuir chevelu, appuyer fortement, puis faire un mouvement en va-et-vient ou en rotation. Déplacer ensuite les doigts et recommencer ailleurs. Durée : une minute environ, pour couvrir toute de la tête.





  • Massage en pincements: Cette fois-ci les mains sont à 2 cm l’une de l’autre et les doigts sont serrés. Rapprocher les doigts des deux mains, pour pincer le cuir chevelu. Durée, environ 30 secondes.







  • Massage en ventouse: Les mains sont l’une sur l’autre, celle du dessus couvrant entièrement celle du dessous. En rapprochant d’un seul mouvement les deux paumes de leurs phalanges, imprimez une pression suffisamment forte pour pincer la peau du cuir chevelu. Durée, environ 30 secondes.






Voici quelques conseils que donne le centre:

- Pour avoir plus de force dans les bras vous pouvez poser vos coudes sur la table;

- Ne pas faire les 3 mouvements pendant le shampoing, c'est un produit nettoyant que l'on a pas besoin de faire pénétrer. Cependant, les mouvements peuvent être exécutés à n'importe quel moment de la journée sur cheveux secs ou humides;

- Si vous constatez une légère chute de cheveux. Ce sont des cheveux morts qui devaient tomber et dont la chute a été précipité par les massages, cela est une bonne chose car ça va stimuler la vigueur des cheveux qui vont leur succéder;
 
- Avec les deuxième et troisième massages , vous pouvez poser préalablement, sur votre tête, une serviette que vous aurez passée sous l’eau chaude et essorée. La chaleur va améliorer la microcirculation de votre cuir chevelu et favoriser l'arrivée du sang jusqu'aux racines.

A quelle fréquence? 

Cheveux normaux
3 fois par semaine
Cheveux secs
Tous les jours
Cheveux gras
2 fois par semaine (avant shampooing)

Attention, masser ne signifie pas frictionner : les doigts ne devront pas déraper mais rester ancrés à l’endroit de la tête où ils ont été posés. Le principe consiste à faire glisser la peau le long du crâne et non les doigts le long de la peau. Une séance complète ne prend que 2 à 3 minutes. 

Comment je fais ? 

J'ai choisi de faire le massage en pincements , je le trouve efficace et rapide. J'applique mon huile de Doo Gro environ 3 soirs par semaine. Je trouve fastidieux de devoir me masser le cuir chevelu, mais à une époque, ça m'a bien aidé. Alors je m'y remets et on verra bien dans un peu moins de 3 mois ce que ça donnera. 

Et vous les filles ? Vous avez intégré des massages dans votre routine ? A quelle fréquence ? Pour quelle raison ? 




         

lundi 18 juillet 2011

Ma nouvelle routine capillaire

           
               Depuis le 1er juillet, j'ai adopté une nouvelle routine capillaire. Je pensais que j'avais trouvé une routine que je garderais longtemps mais j'ai juste dû constater qu'il fallait que je la change. Pourquoi ? Je n'ai pas eu de casse lors de mon dernier défrisage mais j'ai eu des résultats mitigés niveau pousse. Je me suis questionnée.
              Depuis le début de mon AC je faisais 2 soins par semaine. C'est peut être trop. Niveau texture, rien à signaler. C'est un plaisir de les voir si beaux et j''aime passer ma main dedans (pas trop quand même). Je suis déçue de la façon dont ils poussent. Le côté gauche pousse énormément plus que le côté droit. Il y a de quoi être dégoûtée.  Je sais que le problème touche plusieurs personnes. Il faut dire que je pars de loin (EL) Pour y remédier j'ai donc décider de modifier ma routine. C'est ça aussi l'aventure capillaire, rebondir de ses échecs, je m'y suis préparée dès le début. 

          J'ai donc décidé d'intégrer le massage du cuir chevelu au moins 3 fois par semaine. Juste penser que je dois faire un massage capillaire, ça me décourage, alors là je respire un grand coup pour m'y mettre. 
          J'applique de l'huile Doo Gro sur le cuir chevelu durant le massage. 
          Je passe à une séance de soin par semaine au lieu de deux.
         Fini les mèches et autres extensions jusqu'à nouvel ordre. Je suis en bantu knot out remontés en chignon toute la semaine.
         J'hydrate et je scelle tous les soirs quand je fais mes 6 bantus knot (pas plus pour éviter de trop manipuler), j'accorde un soin tout particulier à mes pointes, sur lesquelles je mets du beurre de karité tous les soirs. C'est magique au réveil je vous assure.
         Bien sûr je dors avec mon foulard en soie qui ne me quitte jamais. 
J'ai décidé d'attendre mon prochain défrisage pour égaliser mes cheveux.


          J'ai toujours eu envie à terme de simplifier ma routine, mais je ne pensais pas passer si tôt dans mon AC au cap du "un soin par semaine". Je suis patiente quand je veux atteindre mes objectifs. Je me donne donc 3 mois jusqu'à la date prévue de mon prochain défrisage pour voir ce que ça donne cette nouvelle routine simplifiée. 
          Pour voir à quoi ressemble ma routine actuelle, faites un tour dans la section " Ma routine capillaire" en haut de page. Elle est régulièrement actualisée. J'ouvrirai bientôt une section pour donner la liste des produits que j'utilise dans ma routine, elle sera constamment mise à jour elle aussi.

           Ca parait paradoxal, mais j'aime les hauts et les bas de mon AC, ça me permet de mieux connaître  mes cheveux et de tester encore plus ma patience... J'en avais besoin. Moi je dis, GO pour de nouvelles aventures capillaires! 

samedi 16 juillet 2011

Tag: Spécial Beauté

              Je réponds au deuxième tag de Bibouille de la semaine. Celui - ci c'est un "Spécial Beauté".  ll faut répondre à 10 questions rapidement. Let's Go !
Source:Black'Up.

1/ Je me maquille depuis l'âge de...
   13 ou 14 ans. Je ne sais pas si on peut vraiment appeler çà du maquillage. Je mettais du gloss sur mes lèvres, la mode du gloss débarquait  peine et déjà je ne me voyais pas sortir sans ma touche de "brillant" sur les lèvres.

2/ Je connais mon type de peau...
GRASSE et tous les désagréments qui vont avec !!!! Merci Maman ! J'ai enfin réussi à apprendre à faire avec. Et mes tâches ont à 90% disparues depuis que j'ai compris qu'un bouton, bai on y touche pas !

3/ La partie de mon corps (hors teint) que je maquille le plus souvent...
Ma bouche. Je peux ne pas maquiller mes yeux mais ma bouche... c'est impossible. Il faut dire que je suis une grande myope et que plus jeune je me disais ( bêtement) que je devais attirer l'attention sur autre chose que mes yeux et mes lunettes.  Ça me réussit plutôt.

4/ Je lave mes cheveux tous les...
Une fois par semaine et ce, depuis le début de ma nouvelles routine (le 1er juillet).


5/ je garde mon vernis à ongles pendant...
Je ronge mes ongles, alors du vernis sur ça... Quand je mets du vernis c'est pour essayer de ne pas ronger mes ongles et dans ce cas je le garde 4 jours maxi!

6/ Sur moi je n'ai jamais utilisé...
Coloration pour les cheveux, faux cils, perruques, décoloration de la peau, tatouage et piercing ( les boucles d'oreilles ça compte pas ! )

7/ J'ai appris à me maquiller...
Toute seule, en regardant des amies et depuis quelques temps des vidéos sur Youtube.

8/ Je consacre pour mon maquillage un budget mensuel de...
Je ne sais pas, j'achète sur coup de coeur et au besoin.

9/Mon prochain achat beauté est...
Aucun achat beauté prévu à l'horizon, je n'ai aucun besoin pour les 2 mois à venir.

10/ Le produit dont je ne pourrais pas me passer...
Ma crème pour le visage Vichy Normaderm Anti-Imperections Tri-Active. Un miracle pour peau grasse à imperfections. En tout cas pour la mienne ^_^ J'en parle ICI

Merci à Bibouille pour ce tag! j'ai toujours du plaisir à y répondre car ça permet de nous connaître un peu. 

vendredi 15 juillet 2011

Hair Inspiration - Alek Wek

                 
               Aujourd'hui je parlerai d'un fille assez spéciale qui depuis longtemps m'éblouit et me surprend. Le mannequin britannique d'origine soudanaise Alek Wek. 
              
Sa première couverture de Elle
                Le mannequin qui a aujourd'hui 34 ans fuit son pays en 1991 avec sa famille pour échapper à la guerre civile qui sévit au Soudan entre chrétiens du sud et musulmans du nord. Repérée par hasard en Grande-Bretagne où elle fit une apparition dans le clip de Tina Turner "Golden Eye", elle croit d'abord à un canular quand on lui propose des essais. Elle tente sa chance à New York quelques mois plus tard quand elle décroche un contrat pour la marque de maquillage NARS.  Les propositions fusent alors et elle signe avec l'agence Ford Models en 1996, où elle entame véritablement sa carrière et défile pour les plus grands, Chanel, Galliano, Lacroix... Elle a souvent le rôle de la mariée qui clôture le défilé avec le créateur. 
           
            Elle est nommée "Model of the Year" en 1997 par la chaîne de musique MTV et devient le premier mannequin noir à faire la couverture de ELLE Magazine toujours en 1997.

            Si elle m'inspire, c'est parce que cette fille septième d'une famille de neuf enfants a réussi à s'imposer sur les podiums de façon assez spéçiale. Si elle a beaucoup fait parler d'elle, c'est parce que contrairement à Noami Campbell et autre Iman, elle incarne un nouveau genre dans la mode. Sans perruque, ni greffe ou autres extensions, elle entretient fièrement son TWA (tête complètement rasée), c'est assez rare pour être souligné! C'est une Hair inspiration peu ordinaire, car cette fille ne fait pas grand chose pour entretenir ses cheveux.Naturelle, fraîche avec des bonnes joues (un peu à la Laeticia Casta), elle n'a rien à avoir avec les stéréotypes de la beauté occidentale. 
       Alors que plusieurs filles font des complexes avec la couleur de leur peau et se ruinent en produits illégaux pour l'éclaircir, Alek sublime la beauté noire ébène, noire profond. Cela l'avantage car elle a un teint de choix pour les maquilleurs professionnelles qui veulent magnifier les couleurs intenses du haut de son mètre quatre vingt. 

          Au delà de sa carrière, elle s'investit dans l'humanitaire, elle est ambassadrice de Médecins sans frontières au Soudan et Missionnaire pour World Vision, une association qui lutte contre le SIDA. Elle inteprète un petit rôle dans le film "Frères du Désert" aux côtés de Kate Hudson et fait des apparitions en tant qu'invité d'honneur dans l'émission de Tyra Banks America's Next Top Model où elle sera juge dans l'édition 2011. Elle vit désormais à New-York. 
        Quand on voit tout ça, on se dit que nous aussi on le vaut bien ! Assez bla-blaté ,admirons ! 


















Avec Iman

Avec Yves Saint-Laurent



jeudi 14 juillet 2011

Le stretching

  


    Le stretching qu'est ce que c'est ?

        Un autre mot que l'on voit souvent écrit et dit partout dans ce monde afro capillaire défrisé, wavé ou autre texlaxé. C'est le temps qui s'écoule entre 2 défrisages. Il peut durer plus ou moins longtemps selon les personnes. On parle alors de streching court ou long. Il est conseillé d'attendre au moins 8 semaines (2 mois) entre deux défrisages. Le temps pour les repousses de pointer leur nez et aussi histoire de ne pas défriser sur les cheveux déjà défrisés. C'est que qu'on appelle un over processed.

        Ce qui est compliqué, c'est de gérer le stretching et c'est bien là le problème. Ce qui nous fait défriser souvent, c'est le fait de ne plus pouvoir gérer nos repousses et nos cheveux défrisés, "les 2 textures". Pourquoi ? Les repousses sont plus fortes que les cheveux défrisés ça devient compliqué de passer le peigne dedans d'autant plus qu'elles s'emmêlent énormément. La ligne de démarcation entre le cheveu défrisé et les repousse est très fragile et c'est souvent là que ça casse si on ne fait pas attention.

Comment survivre à un stretching ?
  • Toujours bien démêler ses cheveux. D'abord avec les doigts, puis avec un peigne à dents larges en prenant de grosses portions de cheveux et peigner en commençant par les pointes , puis en descendant jusqu'au racines. 
  • Ne jamais sécher ses cheveux à l'air libre sans les avoir attachés et hydratés, sinon on risque d'avoir un volume d'enfer, une touffe difficile à gérer et archi sèche. (donc cassant)
  • Pour aplatir ses cheveux on applique la méthode de l'écharpe, que les anglophones appellent "scarf method". Après le shampoing et après shampoing, une fois qu'on les a épongé avec une serviette et un tee-shirt, hydrater ses cheveux, les peigner et les ramener en arrière, puis mettre un foulard sans trop serrer (pour ne pas avoir mal à la tête). Au bout de quelques heures les cheveux sont plats et bien maîtrisés. Voir en image    




  • Hydrater  & Attacher ses cheveux la nuit permet de la garder disciplinés. 
  • A partir de 5 à 6 semaines, quand on commence à avoir des repousses un peu plus dures et touffues, il faut bien les hydrater et les masser pour les détendre. Ca prend du temps mais c'est la meilleure solution pour avoir une hydratation optimale et durable. 
  • Le bain d'huile, le miel, la mélasse sont des ingrédients imparables pour détendre les repousses. L'idéal est de passer la nuit avec ou une journée entière. Ca nourrit et détend en profondeur aussi.  
  • Les bigoudis, les flexis rod le fer à lisser ou le bain de vapeur aident  à détendre les repousses. Il faut bien s'assurer de protéger ses cheveux de la chaleur avec les produits adaptés. 
  • Mes astuces en plus : je suis les routines des filles qui transitionnent et qui font un retour au naturel, leurs astuces peuvent aider (produits, méthodes...) pour apprendre à gérer 2 textures et la lotion verte de Miss Antilles ! Radicale sur les repousses après massage.


  • Les coiffures protectrices
          Elles permettent de ne pas manipuler ses cheveux et donc d'éviter de les casser inutilement. Il en existe de plusieurs sortes : tresses en tout genre, tissages, bantu knot, braid out, twists out... Le secret pour qu'elles soient efficaces? Ne pas les faire serrées, ne pas les garder longtemps (notamment les tresses avec extensions ou les tissages), 4 à 6 semaines maximum suffisent, ne pas mettre de côté les soins et en faire au minimum un par semaine. C'est un peu pénible de faire les soins quand on a des coiffures protectrices, mais ne pas en faire c'est prendre le risque de retrouver nos cheveux secs et cassants une fois la coiffure retirée. C'est donc à nous de faire le bon choix si on opte pour une coiffure protectrice. 

Comment je fais ?

          Je viens de défriser mes cheveux, et une fois que j'ai décidé de la date de mon prochain défrisage, je détermine ma routine pour les mois à venir. Mon prochain défrisage est prévu pour fin septembre début octobre, j'ai donc 3 mois de stretching. Pour gérer mes repousses, mon objectif cette fois est de ne pas me faire des tresses jusqu'à mon défrisage. Tous les soirs, je fais 6 bantu knots sur ma tête et je les défais le matin. Je fais un chignon haut et lâche avec des petites pinces avec embout en plastique. Ca fait déjà une semaine que j'ai adopté cette coiffure et je n'ai que des compliments. Le tout c'est de bien hydrater et sceller le soir quand on les fait, pour moi c'est lotion olive oil de ORS et scellage avec beurre de karité (surtout sur les pointes). Ce sera ma coiffure pendant 3 mois, avec quelques variantes de temps en temps pour casser la monotonie. Plus j'avancerai dans mon stretching plus j'hydraterai les repousses. 
           
           Niveau soins: un bain d'huile d'aïl tous les vendredis ou samedis soir (je passe la nuit sous cellophane avec). Le lendemain, je passe à ma séance de soin habituelle. 
          Sinon 3 soirs par semaine je fais un massage sur mon cuir chevelu avec mon huile de Doo Gro. C'est un moment que j'apprécie particulièrement ça dure pas longtemps mais ça me détend au max en plus de détendre mes repousses ! Je conseille.


            Les longs stretchings ne correspondent pas à tout le monde. Certaines personnes tiendront 6 mois d'autres beaucoup moins. Il faut définir son temps de streching selon nos envies et le temps que nous pouvons accorder à nos cheveux. Cependant il ne faut jamais aller en dessous de 8 semaines. Un streching mal maîtrisé peut conduite à la casse, on ne retient donc pas ses longueurs et donc aucun gain de pousse. Hors c'est l'effet inverse que nous recherchons. Quand on s'est fixé un objectif et qu'on constate qu'on a de la casse, il est mieux d'écourter le stretching au risque de voir s'envoler tous les efforts fait depuis des mois (vécu) ! 

Sachez que plus on avance dans le stretching, plus il est difficile à gérer. Il va donc falloir prendre plus de temps pour le démêlage et l'application des soins. Patience, attention et délicatesse sont les maîtres mots d'un streching réussi.

        Et vous comment vous gérez vos repousses? Combien de temps durent vos stretching?

mercredi 13 juillet 2011

Tag de Bibouille : Parle nous de tes cheveux

 Hello gang ! 
       
 Cette fois je réponds à un tag de Bibouille " Parle nous de tes cheveux".  Allons y pour 8 questions!


  •   Cite moi quelques petites choses que tu faisais avant de débuter ton hair journey pour faire du bien à tes cheveux
          Une fois par semaine je faisais un shampoing+après shampoing. Minimum syndical. Je dors avec un foulard depuis l'âge de 15 ans. Je taillais mes pointes régulièrement. J'hydratais mes cheveux tous les jours avec la lotion Incredibly Rich Olive Oil de ORS. Je n'utilisais jamais d'élastique, uniquement des pinces à cheveux avec embout en plastique.  
  • Qu'apprécies-tu le plus dans ta hair journey ? 
         Utiliser un produit pour la première fois. J'aime mes premières fois capillaires même si ça ne donne pas toujours ce qu'on attend. J'aime utiliser un produit que j'ai pris du temps à choisir selon sa fonction, les avis des filles sur internet, le prix qu'il coûte, son efficacité et son utilisation. Il faut dire que quand j'achète un produit je me renseigne minimum 2 semaines sur lui. Je n'ai presque jamais de coup de coeur. Il faut que je sache. Ce que j'aime aussi c'est réfléchir au prochain soin que je vais faire, je prends du plaisir à choisir les produits que je vais utiliser pour ça, et j'aime être au moment où je mélange le tout dans un bol. J'aime aussi beaucoup me poser avec mon soin pendant des heures, j'en profite pour m'occuper de moi: masques, épilation ... J'aime la sensation de bien-être, de propreté et la petite part d'égoïsme qui ressort de là. C'est le seul moment où il n'y a que moi qui compte.  
  • Qu'apprécies-tu le moins ? 
       Appliquer les soins sur ma tête. C'est fastidieux pour moi qui ai pourtant les cheveux courts. Je ne sais pas ce que ça donnera quand ils pousseront un minimum. J'aime très peu aussi faire des applications d'huile sur tout ma tête, raie par raie, c'est pour cette raison que j'ai eu du mal à tenir à mon challenge perso huile de ricin. Même avec une bouteille avec embout applicateur je n'ai pas aimé ! Malheureusement c'est la base même d'une hair journey alors je m'y mets. Mais comme je disais plus haut, une fois que le soin est posé, j'adooooore et je me la coule douce. 
  • Quelle a été ta réaction quand tu as découvert pour la première fois que les cheveux crépus pouvaient être très longs ?
     Noooooooooooooooooooon ! C'est pas vrai ! Noooooooooooooooon ! Et BAM ! Une nuit blanche les yeux grands ouverts, à cliquer d'une vidéo à une autre sur Youtube, à n'en plus finir...alors que j'avais cours le lendemain à 8h!  Résultat : de belles cernes et du sommeil à rattraper.
  • Quelle est ta plus grande crainte dans cette aventure capillaire? (tu peux en citer 2)
     Me décourager! Je n'en suis pas loin, au bout de 6 mois de AC je n'ai pas grand chose niveau pousse (enfin si mais d'un seul côté... pourquoi le côté droit ne pousse-t-il donc pas?...c'est décourageant). Ce qui me motive c'est que j'ai une texture qui a beaucoup changé, ça me donne envie de continuer juste pour entretenir cette texture. J'ai enfin les cheveux sains!
   Mon autre plus grande crainte c'est d'avoir une grosse casse. C'est vrai mes cheveux ne sont pas bien longs mais quand même...n'en rajoutons pas ! 
  • Es-tu atteinte du Pjisme ? 
    Non pas du tout. Je fais toujours des achats réfléchis. Quand j'achète en gros, c'est pour de longues périodes et la liste est établie longtemps à l'avance avec des produits spécifiques où les quantités sont calculés selon mon utilisation. La grande majorité des produits que j'achète sont choisis minutieusement. Pas de coup de coeur (ou vraiment très rarement), mon portefeuille ne me le permet pas. Je pense que même quand il me le permettra, je ne ferai pas de folie, j'ai horreur de choses qui s'accumulent et je n'aime essayer de nouveaux produits que quand je vois des bouteilles épuisées. 
  • A la fin de ton AC quel regard voudrais tu qu'on porte sur tes cheveux ? 
     Je ne pense pas que mon AC aura une fin, même si je parle de découragement, on prend des habitudes quand on commence une AC qu'on a du mal à perdre après. Je suis "droguée" à au moins un soin complet (prepoo/shampoing/ AS/ soin profond/ MS) par semaine. Je ne pourrais pas faire sans. Quand j'aurai atteint mes objectifs, je voudrai que les gens autour de moi se rendent compte des efforts que j'ai fait (sans pour autant me faire la révérence à chaque fois que je passe) et que les filles se disent "YES WE CAN". J'aimerai être une motivation pour mon entourage. 
  • Comment vos proches ont réagit en voyant vos nouvelles habitudes capillaires ? 
      Au début je parlais beaucoup de mon AC, de mes nouvelles habitudes et découvertes. J'ai eu TROP de réactions négatives. On m'a limite prise pour une folle quelquefois vu mon engouement. J'ai calmé mes ardeurs et appris à me taire. Etant donné que je n'ai pas les cheveux longs ni même mi longs ( je sors d'une coupe au carré qui a duré 3 ans) personne ne vient vers moi pour me demander des conseils. 
       Cependant quand j'ai un bantu knot ou un twist out assez réussi si on me complimente et qu'on me demande comment j'ai fait, je réponds sans plus. Ma mère et une de mes cousines (qui se reconnaîtra ^_^) m'encouragent. Mes frères et soeurs trouvent que j'en fais un peu trop pour pas grand chose en fait , "tes cheveux ne poussent pas pourtant" me disent-ils et ils on bien raison, je viens encore de les couper de 3 cm pour égaliser. 
        Rares sont les personnes qui savent que j'ai un blog, parce que là encore on estimera que j'en fais trop et que je ne m'y connais pas parce que ... je n'ai pas les cheveux longs. Cependant je n'ai rien revendiqué, je ne suis pas une professionnelle, loin de là... je suis une amatrice de beaux cheveux qui partage son expérience. 

       Merci à Bibouille pour ce tag! Il m'a fait du bien et m'a donné des idées pour des très prochains articles. 

mardi 12 juillet 2011

Après Shampoing Pink - Revitalex

        Attaquons nous à un produit que j'ai longtemps boudé quand je faisais mon shopping capillaire, jusqu'à ce que quelques blogueuses me poussent à l'essayer. 

La promesse sur l'étiquette: Cette lotion capillaire restaure les nutriments vitaux tout en maintenant l'hydratation et la malléabilité. Elle rajeunit vos cheveux fragile ou abîmés, avec sa formule hydratante enrichie en vitamine E, et améliore la souplesse et l'élasticité du cheveu. 

Les + :  Une odeur vraiment très sympa, je trouve que ça sent le bonbon et d'ailleurs la couleur de la bouteille est fidèle à celle du produit. Il est facile à appliquer plutôt liquide mais pas trop pour tenir dans les cheveux essorés après le shampoing et fait bien son travail, c'est véritablement un AS hydratant, il ne laisse pas les cheveux secs au contraire ! L'un de ses arguments de taille est sa contenance et son prix: 590ml pour 4,5euros. J'ai rarement vu mieux. 

Les - : Une bouteille qui est un peu lourde et compliquée à porter quand on est toute mouillée sous la douche. Une texture pas assez lourde à mon goût pour ajouter dans mes popotes maison, il les rend liquide. J'aime moins.  Une liste des ingrédients pas propre du tout pour toutes celles qui fuitent le "trop chimique". 

Ce que ça donne sur moi :La première chose que j'ai remarqué avec ce produit, c'est son odeur. Il faut dire que dès que j'ai un nouveau produit je l'ouvre pour en ressentir les effluves; et celle là m'a bien plu.  Quand je fais des cowashes avec, mon cuir chevelu me gratte après, est ce  parce qu'il ne lave pas assez bien ou parce que le produit ne me convient pas en mode cowash? Mystère...

           En général, c'est un bon produit. C'est vrai sa compo n'est pas clean, mais c'est un AS qui se rince, donc on ne le garde pas sur sa tête plus de 10 min. Il démêle très bien et laisse une odeur gourmande sur notre touffe, que demander de plus ? 

lundi 11 juillet 2011

Ça bouge sur le blog!


     
 Celles qui font un tour de temps en temps sur mon blog ont dû remarquer "quelques" changements. Je suis en plein "travaux". J'essaie de faire de mon mieux pour mettre en ligne un blog plus clair et lisible. J'avais déjà fait des modifications pour que le blog soit plus simple à consulter. Maintenant je fais des changements esthétiques. J'ai beaucoup hésité entre des tons orange et des tons bleus. Comme il y avait déjà du orange avant j'ai laissé ... pour le moment. C'est flexible, mais je pense que d'ici quelques jours, j'aurai fixé définitivement la couleur...enfin j'espère.Si vous avez des avis à me donner concernant le choix des couleurs ou des arrières plans faites le moi savoir ! Des rubriques que vous aimeriez voir ? Des sujets que vous aimeriez que j'aborde ? Je suis réceptive ! Ce blog est aussi le votre.

            Des bisous les filles !  

dimanche 10 juillet 2011

Comment lire une étiquette?

      Pas d'inquiétude, le phénomène frappe tout le monde ou presque, la lecture d'une étiquette au dos d'un produit cosmétique décourage vite. A force de ne pas pouvoir déchiffrer ce qui est écrit sur nos produits cosmétiques et sur nos aliments, on n'a pas pris l'habitude de vérifier ce qui compose les produits que nous utilisons au quotidien. Qu'on se rassure tout de suite, si c'est toujours écrit en petit caractère; c'est fait exprès par les industriels. (Si, si je vous assure) Alors pour ne pas avoir besoin d'avoir un niveau bac + 7 en chimie je vous propose un petit guide pour que vous puissiez vous retrouver un minimum. 


Les labels et appellations: Qu'on se le dise, c'est la mode du bio. Sur le long terme, je compte moi même adapter ma routine à des produits plus "propres".  Bref, il faut se méfier. Les labels comme ECOCERT ou COSMEBIO ne demandent que 10% d'ingrédients bio dans le produit pour être reconnu "bio". Mais ce n'est pas tout, les marques doivent payer pour se voir apposer le label. On comprend donc vite qu'une marque peut être véritablement bio mais, par manque de moyen ne pas avoir le label. Le bio est à la mode mais seulement, problème numéro un: aucun contrôle n'est effectué pour savoir si les ingrédients d'origine naturelle sont de bonne qualité et problème numéro deux: l'eau est présente dans quasiment tous nos produits cosmétiques, or l'eau est naturelle. Si un produit contient 80% d'eau, pas difficile de prétendre qu'il est naturel à 80%. Comment faire pour ne pas se tromper ? Vérifier les pourcentages sur les produits et quand on est pas sûrs : on lit la liste des ingrédients en entier. 

Les mauvais ingrédients: J'ai déjà consacré 2 articles aux ingrédients que l'on doit redouter dans nos cosmétiques. Petit rappel ICI et LA. 

Les mots latins : enfin du naturel ! Pour montrer les extraits végétaux présents, les compos utilisent leurs noms scientifiques en latin. Dès qu'on croises un mot ne ressemblant pas à de la chimie, mais plutôt à une déclinaison qu'on peut lire sans trop bégayer,c’est de la plante! On verra donc par exemple du « rosa demascena » pour parler d’infusion de rose ou encore du «vanilla planifolia » pour l’absolu de vanille.

Effet décroissant: Les étiquettes de produits sont écrites de manière décroissante : on commence par le produit présent en plus grande quantité, jusqu’à celui le moins utilisé, les 5 premiers sont les plus importants. Donc quand on vous parle d'un produit au coco et qu'on voit cocos nucifera (coconut) à la fin, c'est qu'on s'est fait avoir. Quelques fois aussi, ce ne sont que des odeurs "parfum". 



D'autres choses qui doivent apparaître clairement sur l'étiquette:
Le nom ou la raison sociale du fabricant ainsi que la ou les adresses doivent apparaître clairement sur l'emballage, ou encore le nom de la personne à l'origine de la mise sur le marché du produit.

Le pays d'origine des produits fabriqués doit être visible, principalement pour les États non membres de l'Union Européenne.

La masse et le volume du contenu doivent être indiqués (exception faite des produits contenant moins de 5 grammes ou 5 millilitres, ou encore des échantillons gratuits).

- Les dates de péremption doivent également être indiquées.

Les précautions particulières d'emplois doivent être indiquées de manière claire et lisible.

- La fonction du produit également.

Enfin le numéro de lot de fabrication du produit ou encore sa référence doivent figurer sur l'emballage.

        Comme dans toutes les choses, il faut être raisonnable. Utiliser ses produits, ne nous tuera pas dans le mois et les éviter n'allongera pas notre vie. Sachons juste faire de bons choix et des utilisations judicieuses.

                  http://www.madmoizelle.com
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...